Edito: Il faut une solution politique à la crise du Centre.

Depuis, la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, le nord du pays connait un terrorisme et un banditisme résiduels. Les terroristes appliquent une stratégie classique, c’est-à-dire, harceler les forces (Minusma, FAMA, Barkhane) par des attaques dites « asymétriques ». Cette situation était prévisible, on savait en 2013, qu’ils quitteraient les villes, pour se … Continuer de lire Edito: Il faut une solution politique à la crise du Centre.

Publicités

Les élections, le désamour entre le peuple et les partis politiques.

Il faut se féliciter que le Gouvernement ait pu tenir les élections communales sur l'ensemble du territoire. Sur 703 communes, 68 n'ont pu élire d'élus municipaux, et sur 21000 bureaux de vote, 1000 ont été touchés par des violences. Dans le contexte malien, cette élection constituait un défi sécuritaire, organisationnel et humain. Si les violences … Continuer de lire Les élections, le désamour entre le peuple et les partis politiques.

Vive la 4ieme République

Voilà bientôt un an que notre chef suprême, l'inégalé El Hadj Ibrahim Boubacar Keita dit IBK est arrivé au pouvoir, une année qui a fini de doucher les derniers espoirs des maliens. Oui IBK était un espoir pour les maliens, le seul homme politique considéré (à tort...maintenant on le sait) comme fort, assez fort pour … Continuer de lire Vive la 4ieme République