Paix et défiance

Notre culture est en même temps une fierté et un lourd fardeau. Elle nous impose le pardon perpétuel, et l’effacement des erreurs commises pour dit-on promouvoir l’entente cordiale. Ainsi sans s’en rendre compte, nous faisons la promotion de l’impunité et de l’irresponsabilité, en prétextant appartenir à une vieille civilisation…la pilule passe ainsi mieux.
Cette pilule anesthésiante fait passer le bourreau pour un incompris et la victime pour celle qui veut briser l’harmonie sociétal. Le pardon sans conséquence a vécu, et ça ne marche plus.
La pilule anesthésiante n’a plus d’effet, ni à Bankass, ni à Koro, Tenenkou, Gao, Kidal. Les délégations de  4*4 V8  dans les villages, avec chefs de village, griots, imams, Gouverneurs, Ministres ne ramèneront pas le calme dans les cœurs.
La paix ne s’obtient pas sur des malentendus, la première victime d’un conflit c’est la vérité dit-on, il faut donc rétablir les faits, et remettre les populations dans leurs droits.
Ce qui se passe à Gao donne quelque part raison à la CMA qui souvenons nous avait souhaité consulter sa « base » avant de signer l’Accord.
La paix prend du temps, peut-être le Gouvernement aurait-il du prendre le temps, d’organiser des débats publics sur l’Accord, de le faire adopter à l’AN et ainsi lui donner une portée nationale.
S’il est probable que la Communauté internationale a pu quelque peu tordre la main aux acteurs pour une signature rapide, il n’en reste pas moins que c’est un accord entre maliens et qu’on aurait du d’une manière ou d’une autre impliquer les populations.
Les révoltes de Gao ou Kidal, démontrent bien que les populations sont réfractaires non pas à la paix, mais à l’application d’un Accord situé dans une sphère qui leur échappe.
Hier ces populations dénonçaient la centralisation du pouvoir, aujourd’hui elles dénoncent la centralisation de la mise en oeuvre de l’Accord. Il ne s’agit pas que d’une défiance vis à vis de l’Accord, mais aussi d’une défiance envers les acteurs et la manière dont cet Accord est mis en oeuvre d’une façon générale.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s