Mali: Comment le Mnla a perdu le Nord

On croyait le Mnla durablement installé dans son QG de Gao au nord du mali et ce malgré la perte de Tombouctou et Kidal ainsi qu’une domination sans partage des islamistes sur ce vaste territoire depuis maintenant 3 mois.

C’est donc avec une certaine surprise que l’on apprenait que le Mujao mouvement affilié à Aqmi, avait expulsé le Mnla de Gao et de Tombouctou les reléguant à la frontière mauritanienne et algérienne.

Le chef du Mnla Bilal Ag Cherif lui a été évacué vers Ouagadougou et le Mnla a perdu gros dans cette bataille!

Le mnla disait être composé de 10000 hommes et exposait fièrement ces armes sur France 24! Or les djihadistes en moins de 5 heures sont arrivés à les expulser de la Ville de Gao!

Comment expliquer une telle chute?

Le Mnla n’a jamais suscité auprès de la population locale une quelconque sympathie, bien au contraire dans cette ville de Gao, il existe une véritable hostilité aux mouvements rebelles et ce depuis les années 6O.

En effet à chaque rébellion la ville se retrouve aux premières loges, avec notamment la milice songhaï, les ganda Khoy qui ont combattu auprès de l’armée malienne à chaque conflit. A Gao la mémoire de ces combattants est assez présente et les habitants se souviennent des hommes qui sont morts pour protéger la cité des Askia. Il existe donc un désamour de la rébellion, qui ne signifie pas un désamour des Touaregs car Gao est une ville assez cosmopolite.

De plus lors de la prise de la ville il y a eu des vols et des viols commis par les combattants du mnla d’après le rapport de HRW! Dès lors les islamistes ont commencé leur propagande en arrêtant les voleurs et en dédommageant les victimes! Cela a pu leur attirer la sympathie de la population au détriment du Mnla.

Enfin la cause majeur de rupture vient de la volonté sécessionniste du Mnla qui n’est absolument pas partagée par la population, et la encore les islamistes sont apparus comme étant les « garants » de l’unité nationale car ils ont toujours refusé l’idée d’indépendance préférant eux se battre pour la charia sur tout le Mali.

L’assassinat de l’élu local Oumarou a été le déclencheur d’une manifestation de la population contre le Mnla et cette manifestation a amené cet affrontement qui apparaissait de plus en plus inéluctable.

La propagande des islamistes est allée jusqu’à remettre le drapeau du Mali sur le gouvernorat de Gao ancien siège du Mnla.

En somme les islamistes ont effectué un travail de fond sur le terrain alors que le Mnla paradait sur les plateaux télévision, préférant calomnier l’état malien et voulant apparaitre comme le seul rempart à l’islamisme!

A force de mentir ils ont fini par ce mentir à eux même! Ou sont les 10000 hommes, les chars et les hélicoptères? La propagande dans les medias n’est pas la réalité du terrain, Aqmi se renforçait de jour en jour le Mnla lui croyait de plus en plus en ces propres mensonges.

Lorsque le secrétaire général du Mnla a voulu passé un accord avec les salafistes d’Ansar Dine, il a été fortement critiqué par les propagandistes de son mouvement, mais au final on se rend compte qu’il voyait peut être que le rapport de force basculait en sa défaveur et que cet accord aurait pu leur éviter une telle déculotté

Au final la population de Gao n’est pas pour la charia mais était encore moins pour l’indépendance et le Mnla devrait méditer sur cet équation, plutôt que de se vanter d’avoir tué le chef d’Aqmi, ce qui par la suite s’est avéré être faux, ou d’accuser tel ou tel pays.

Il règne une paix précaire dans les villes du nord aujourd’hui et il y a fort à parier qu’avec la destruction des mausolées de Tombouctou et l’étouffement économique; les populations n’hésiteront pas à manifester leur mécontentement à nouveau, mais cette fois-ci contre les nouveaux maitres du Nord.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s